samedi 25 mars 2017

Je réfléchis car je fête mes dix ans de maladie, et pendant ce temps, il y a douze mille malades qui ont préféré la mort alors que dans le même temps, on est seulement vingt à avoir choisi de vivre.

XIII comme mon héros de môme (1984)...
Ce nombre est porte-bonheur pour certains, malheur pour d'autres...
Pour moi? les 2...

J'aurai du mourir:
-pendu à ma balançoire 84/85
-d'une péritonite express 89
-tempete de neige 02/95
-parachute 98 et 99 (on m'appellera XIII suite à ça)
-moto 02/2001
-voiture 03/2001
-
-hémorragie artere splénique (5L de sang) 09/2009
-pneumonie 09/2009 10/2009 01/2011
-désaturation 09/2009 12/2009 05/2011
-coma diabétique +pneumonie 10/2012
-encombrements 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
...
J'ai la malchance de me retrouver dans ces situations... J'ai la chance de m'en sortir :)

Alors, en quoi ma vie est indigne ?

J'emmerde ceux qui se laissent mourir par pseudo-dignité...